AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 asshole, le 31/MAI à 18h20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Gabin

avatar




Messages : 824
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 31
Ville : Originaire de Perpignan, vit désormais à Paris

Mon profil
Cagnotte: 5,625 euros.
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: asshole, le 31/MAI à 18h20   Mar 29 Mai - 5:20

W/Marco

Gabin avait passé sa journée à discuter sans plus d'intérêt avec les finalistes de cette saison de Secret Story. Il préférait de loin le finaliste qu'il avait été, mais il se gardait tout commentaire péjoratif à l'encontre de ces prédécesseurs actuels. Après tout, il n'avait pas gagné sa saison, aussi pouvaient-ils se saisir de cette perche pour lui asséner un coup sur la tête qui risquait de l'assommer dans son argumentaire. Car il n'y avait effectivement pas riposte plus efficace que celle de lui rappeler qu'il était arrivé dernier à sa propre finale. Le mauvais perdant qu'il était ne souhaitait pas forcément ressasser ce passé avec eux.
Il débarqua ainsi en fin de journée dans une chambre qui n'apparaissait pas dans la maison qu'il avait connu. Elle était la pièce la plus fraiche de toute la baraque, ce pourquoi le bellâtre avait choisi d'aller s'y reposer, se laissant choir sur ce lit immense et incroyablement vide de toute chaleur. Comme si aucun des candidats n'avait trouvé le courage, ou du moins la passion nécessaire pour venir y faire du sport. Quel ennui. Bras croisés derrière sa nuque, légèrement transpirant dans ce short en coton bien trop épais, il se permit une minute d'assoupissement avant que la porte ne s'ouvre sur un brun imposant, dont le charisme n'avait pas figuré non plus, cette saison. Un sourire étira ses lèvres pleines. « La sortie est juste là. » Fit-il d'un air condescendant en indiquant du menton la porte toujours ouverte sur le jardin. Une expression plus coquine vint plutôt assombrir son visage. « A moins que ce ne soit moi que tu cherchais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marco

avatar




Messages : 1673
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 32
Ville : Paris

Mon profil
Cagnotte: /
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   Mar 29 Mai - 8:39

A peine avait-il franchi la porte qu'il reconnu la voix de ce cher Gabin, toujours aussi aimable. Il avait presque oublié le caractère de cochon du mannequin. Sa première réplique suffit à lui faire retrouver tout ses souvenirs enfouis, ceux de cette saison qu'ils avaient partagé. Puisque hormis cette aventure et une semaine après la finale voir deux, Marco n'avait revu personne, préférant mettre de côté la télé-réalité et tout ce qui s'en rapproche -et donc les anciens candidats- pour se concentrer sur sa profession.
Lors de sa seconde réplique, Marco garda cette expression neutre qui le caractérise, en soutenant le regard malgré l'air affiché du jumeau. Un air qui ne l'effrayait pas, au contraire. C'était plus attrayant qu'autre chose ce pourquoi il se rapprocha du lit, sufisamment pour lui tapoter la joue. « Sois beau et tais-toi veux-tu. Tu excelles dans ce rôle, pourquoi tout gâcher en l'ouvrant ? »]fit-il plus provocateur que jamais. D'ailleurs un léger sourire narquois vint se dessiner sur son visage. Le regardant encore quelques secondes pour observer sa réaction, il coupa finalement le contact visuel pour se concentrer sur les décors de la pièce, directement transporté dans une ambiance très orientale, à la fois mystérieuse et attirante. Torse nu, main derrière la tête, il fit quelques pas sans s'attarder sur Gabin pour le moment.


    « L'hypocrisie se cache parfois sous la franchise du regard. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabin

avatar




Messages : 824
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 31
Ville : Originaire de Perpignan, vit désormais à Paris

Mon profil
Cagnotte: 5,625 euros.
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   Mer 30 Mai - 3:34

« Tu admets enfin que je suis plus beau que toi? » Répliqua au tac-au-tac le beau brun en sentant cette main rêche venir tapoter sa joue rebondie. Il arqua un sourcil, nullement contrarié de cette répartie propre à Marco dont il avait régulièrement pâti, et dont il s'était aussi régulièrement amusé. Il l'observa s'éloigner dans la pièce, indifférent à sa propre présence, et profita de la distraction du gynécologue pour glisser son regard sur ses muscles. Il s'était un peu empâté, l'âge lui avait-il fait prendre quelques kilos? Pourtant, peu de temps était passé depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus. Peut-être alors était-ce une illusion d'optique. Ou alors, la séparation avec Joan, bien trop douloureuse à supporter pour qu'il ne console pas partiellement son chagrin dans la bière. Gabin se redressa avec prestance sur le lit, assis en tailleur, les mains appuyées derrière lui. Il était aussi torse-nu que le Marseillais, il n'était visiblement pas le seul à supporter difficilement les piques de températures ces derniers temps. « Tu as grossis. » Commença-t-il en l'observant avec une fausse gourmandise. Quoique. Il reprit en baissant les yeux sur ses genoux. « Qu'est-ce qui t'amène de nouveau dans cette émission, hein? Tu n'as trouvé personne à traumatiser, dans ta ville pourrie? » Continua finalement le petit apollon en levant un regard de défi vers Marco. Si le métier de Gabin lui permettait des périodes de loisirs plus ou moins longues, il ne comprenait pas pourquoi le gynécologue persistait à revenir ici. Son comportement de connard fini s'était-il soldé par la perte de quelques précieux clients?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marco

avatar




Messages : 1673
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 32
Ville : Paris

Mon profil
Cagnotte: /
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   Mer 30 Mai - 8:56

« J'admets simplement que ton physique est sufisamment attrayant pour t'emmener à la finale d'un jeu télévisé malgré une personnalité fade et sans surprise. » fit-il sur un ton détaché. C'était le mieux qu'il puisse faire, à Gabin de lire entre les lignes maintenant. Néanmoins, il est vrai que le Gynéco n'était pas totalement sincère puisqu'il admettait volontier que 'fade' et 'sans surprise' étaient exagérés. Simple provocation et peut-être pour l'inciter à le surprendre. Il admettait également que Gabin était plus beau puisque lui ne s'était jamais trouvé si beau que ça finalement. Seconde remarque ou attaque, tout dépendait de comment on le prenait, sur son poid. Ce n'était pas quelque chose qui le touchait. Il ne bougea pas, toujours de dos à fixer le mur. « Moins sec qu'avant, ça te déplais ? » Son corps était toujours très bien sculpté malgré les dires de Gabin. Il se tourna finalement vers lui pour le regarder et ainsi, laisser son corps passer sous son oeil avisé. Enfin, il s'allongea à ses côtés, bras croisé derrière sa nuque, le regard perdu au plafond. « En tant que chroniqueur et donc membre de la production, j'ai certaines obligations. L'argent, c'est mon pêché mignon. » fit-il pour répondre à une future question, pourquoi avait-il rejoins la producthon. « Quelle est ton excuse ? »


    « L'hypocrisie se cache parfois sous la franchise du regard. »


Spoiler:
 


Dernière édition par Marco le Jeu 31 Mai - 8:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabin

avatar




Messages : 824
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 31
Ville : Originaire de Perpignan, vit désormais à Paris

Mon profil
Cagnotte: 5,625 euros.
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   Mer 30 Mai - 11:21

« Je prends cette attaque comme un aveux. Tu verras, on fini par digérer la défaite avec le temps. » Lui répondit-il sur le même ton tout en jouant de ses doigts fins avec le tissu des draps. Gabin n'était nullement froissé des réflexions belliqueuses de Marco. Il se doutait, de plus, que le marseillais avait dépassé toute rancœur quant à cette place en finale qui lui était passée sous le nez. Si proche du but, Gabin doutait d'avoir volé la place de qui que ce soit. Il partait largement favoris la saison dernière, et ce même s'il avait lamentablement échoué durant la finale. Toujours est-il que le brun considérait comme inutile, ou tout du moins obsolète, un tel débat sur qui avait fait quoi et surtout grâce à quels atouts. Car le gynécologue ne pouvait pas se vanter d'avoir fait bien mieux, malheureusement pour lui. Il était un connard, et cette carapace toute de muscles 'vêtues' avait été suffisante pour lui permettre d'aller très loin dans l'aventure. Bref. L'espagnol abdiqua, et choisit de ne pas poursuivre sur ce sujet.
Parler du corps musculeux de son camarade s'avérait de loin bien plus distrayant. Si ça lui déplaisait? « Un pantalon bien remplit ne me déplait jamais. » Se contenta-t-il de répondre tout en s'allongeant contre le matelas de nouveau. Il se perdit dans la contemplation du plafond et ne s'aperçut que trop tard de la présence de Marco à ses côtés. Mouais. Gabin s'interrogea un court instant sur l'identité de la personne avec qui il avait couché pour intégrer la production. Assurément quelqu'un d'influent. Il s'interdit tout commentaire, mais ne manqua pas de sauter sur cette question pour saisir une occasion en or de tester le chroniqueur. Il se tourna sur son coude et déposa sa main sur le torse généreux de l'ex-candidat. Il ne s'attarda pas longtemps dessus, suffisamment néanmoins pour sentir ses muscles se contracter au touché. Se prendre une claque n'était pas exclu de son plan, aussi se préparait-il à esquiver la moindre riposte. Comment résister? Même s'il le détestait de tout son cœur, il n'en demeurait pas moins qu'il avait un sacré morceau sous les yeux. « J'avais envie de voir si tu avais changé de bord entre temps. » Il lâcha avec humour. Le contraire ne l'aurait même pas étonné. Encore une fois, il tût sa réflexion. « Honnêtement? Rien. J'avais du temps, on m'a proposé de la distraction, et j'ai dis oui par nostalgie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marco

avatar




Messages : 1673
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 32
Ville : Paris

Mon profil
Cagnotte: /
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   Jeu 31 Mai - 8:48

Il esquissa un sourire amusé que Gabin ne put voir, étant de dos. Cette défaite, il l'avait digéré il y a bien longtemps, bien dissimulé sous un personnage arrogant et de mauvaise foi. En réalité, il était assez bon perdant mais ne l'admettrait pas aujourd'hui. Le monde à l'envers. Comme un Gabin plus ambigue que jamais. Ah non, en fait, ce côté allumeur était naturel chez lui. Après une remarque assez équivoque, le voilà qu'il dépose sa main sur le torse nu du Gynéco. Celui-ci n'eut aucun regard, aucune réaction, ni de rejet, ni de plaisir, comme normal qu'il le touche. Soit Marco savait très bien se contrôler pour paraitre le plus indifférent possible jusqu'au expression facial -et il avait prouvé à mainte reprise qu'il savait très bien le faire- soit.. Cette main étrangère ne le dérangeait pas tellement. A Gabin d'en tirer ses propres conclusions. « Toujours du même bord. » répondit-il au tac au tac. Restait à savoir de quel bord était-il réellement. « Et ton frère ne t'as pas accompagné ? Tu te sens pas trop perdu ? » demanda t-il moqueur.


    « L'hypocrisie se cache parfois sous la franchise du regard. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gabin

avatar




Messages : 824
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 31
Ville : Originaire de Perpignan, vit désormais à Paris

Mon profil
Cagnotte: 5,625 euros.
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   Lun 4 Juin - 11:09

« Je ne suis pas d'humeur à jouer aux devinettes. » Acheva Gabin avec désinvolture en retirant cette main baladeuse qui se serait fait un plaisir de descendre plus bas si la réponse avait été positif. Souffler le chaud et le froid comme le faisait Marco n'excitait en rien le beau brun qui considèrait comme de mauvais goût un tel challenge. Et dieu sait qu'il trouvait cela dommage. Aussi s'empressa-t-il de préciser avec nonchalance : « Tu aurais peut-être pu me faire craquer, sans ça, c'est dommage. » Tout en affichant un sourire amusé sur son visage aux accents enfantins. Presque pu s'il n'était pas aussi insupportable et condescendant dans son attitude. Quoiqu'il aurait été d'une fierté personnelle que de réussir à faire craquer le gynécologue en retour. Bref.
Ce dernier ne manqua pas de lui demander d'un ton moqueur pourquoi son frère ne l'avait pas accompagné pour son retour dans la maison. Du moins, c'est ce qu'il semblait visiblement apprendre derrière la provocation, puisqu'il s'empressa de renchérir en lui demandant s'il était perdu. L'espagnol laissa s'échapper d'entre ses lèvres un rire grave, cinglant d'un amusement feint. « Joshua est avec sa petite-amie, il n'avait absolument rien à trouver en revenant dans la maison. » Se contenta-t-il de répondre sans s'épancher plus longtemps sur les détails. Qui était cette mystérieuse petite-amie, pourquoi cela l'empêcherait-il réellement de réintégrer la maison avec son jumeau, ce qui justifiait en réalité une telle décision. Etc. « Tu parles toujours à Billie? » S'interrogea-t-il plutôt à son tour, railleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Marco

avatar




Messages : 1673
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 32
Ville : Paris

Mon profil
Cagnotte: /
Mes relations:
Secret:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   Mar 5 Juin - 5:07

« Tu n'es jamais d'humeur à jouer aux devinettes » se moqua t-il doucement. Ce manque de finesse, ça aussi il l'avait oublié chez le jeune homme. Avec Gabin, il fallait toujours dire les choses clairement au risque que le mannequin ne comprenne pas tout. L'embrasser ou le repousser de force, n'y avait-il que ces deux issues possibles ? Marco comptait faire ni l'un ni l'autre, ou pas tout de suite du moins. Si l'Appolon n'aimait pas ce jeu, tans pis pour lui. Il ne comptait pas arrêter, quoiqu'il puisse dire. Même s'il aurait pu craquer, comme il disait. Il était toujours autant difficile de savoir si le Gynéco était las ou s'il regrettait puisqu'il restait toujours stoïque à ses différents gestes et paroles.
La réponse du jumeau concernant sa moitié lui convenait. Il n'irait pas chercher à en savoir davantage. Connaitre le strict minimum sur Joshua lui convenait très bien. Gabin avait surement conscience de son aversion pour son frère. « Billie, c'est une page qui s'est tournée après Secret Story tout simplement. » Il n'avait pas vu venir cette question. Billie paraissait tellement loin de lui aujourd'hui, comme une connaissance du collège. « Tes impressions sur les finalistes ? » S'il pouvait rendre l'utilise à l'agréable, autant le faire.


    « L'hypocrisie se cache parfois sous la franchise du regard. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: asshole, le 31/MAI à 18h20   

Revenir en haut Aller en bas
 

asshole, le 31/MAI à 18h20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Why do people say “nice to meet you” before I've ever said anything ? How do you know it's nice to meet me ? I'm an asshole.
» Preben Nielsen ; I may be an asshole, but it's a lot more fun than being normal
» asshole in girl.
» I'm an asshole, and then!
» [ Carnivalville ou L'élection à l'asshole...][Vs JTJ]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECRET STORY :: 
 :: Archives RP :: Saison #5 :: Exterieur :: La Chaleur Indienne
-
Sauter vers: